les Serpents

de Marie N’Diaye au théâtre de Poche à Genève. un texte hallucinant, incompréhensible à beaucoup de monde. C’est un des mes préférés, ce spectacle, j’ai vécu l’expérience très intense, nous travaillons dans une très belle énergie.