Les mangeuses du chocolat

De Blasband au théâtre de Poche à Genève , enfin une comédie. Un travail plein de joie, beaucoup de plaisir. Un succès en salle. On rigole (juste après « La jeune fille », réflexion sur la torture et la folie de la vengeance, un truc super drôle et… les gens adorent!… why not!)